L'actualité du diplôme

Entretien avec le professeur Martine Pelé, responsable du Master 2 Management stratégique et entrepreneuriat.

Quelle est la particularité de cette formation?

C'est un diplôme professionnel qui se déroule en apprentissage et permet aux étudiants qui le désirent de passer un semestre à l'étranger dans une Université liée à l'Université Panthéon-Assas par une convention. Il bénéficie de partenariats privilégiés avec l'incubateur et la pépinière d'entreprises du Val de Bièvre ainsi qu'avec de nombreuses entreprises impliquées dans la formule de l'apprentissage.

Comment ce cursus est-il conçu?

Il est conçu en 3 modules complémentaires d'enseignement :

  • le 1er module, portant sur des enseignements de synthèse, donne une connaissance stratégique globale de l'entreprise, et combiné aux autres modules, permet aux étudiants à la sortie du M2 de devenir des cadres d'entreprise, attachés à la direction générale, pouvant participer aux décisions stratégiques. Ils ont la compréhension des situations réelles.
    Pour certains, l'approfondissement des outils d'analyse stratégique peut aboutir à des métiers afférents au conseil en stratégie et organisation
     
  • le 2ème module  d'entrepreneuriat et innovation, combiné au premier, vise à développer chez l'étudiant prédisposé et motivé, l'esprit d'entrepreneuriat. En effet, alliant un sens opérationnel et une vision stratégique, il peut créer de nouvelles structures, soit à son propre compte soit pour le compte d'une société existante en participant au développement d'une filiale ou d'un département, dans le cadre d'une restructuration, d'une opération de fusion-acquisition... Il s'agit d'activités d'entrepreneuriat et d'intrapreneuriat où l'esprit d'initiative et d'innovation est primordial.
     
  • le  3ème module est indissociable des 2 précédents puisqu'il apporte les connaissances nécessaires à l'internationalisation des activités aux plans financier, commercial, stratégique, juridique, linguistique, veille... Ainsi, l'étudiant ayant suivi ce M2 peut participer à une opération d'implantation à l'étranger, de développement d'une division ou département de l'entreprise hors des frontières en tant que chef de projet.

A quels types d'étudiants ce master s'adresse-t-il plus particulièrement?

Ce diplôme s'adresse en priorité aux étudiants ayant suivi une M.S.G. (L3 et M1 de gestion) qui offre les pré-requis les mieux adaptés. Il est aussi ouvert aux titulaires de master 1 dans des domaines complémentaires (économie, droit, informatique, AES, grandes écoles de commerce, d'ingénieurs...) à condition que les étudiants soient motivés, dynamiques, entreprenants. Un bon niveau d'anglais est requis à l'entrée (TOEFL, TOEIC, CAE...)

Comment recrutez-vous vos candidats? Sur quels critères les sélectionnez-vous?

Le recrutement se fait en deux temps étant donné le nombre élevé de candidats (pour 20 à 25 places). La première étape,  repose sur l'examen du dossier de candidature qui contient une lettre manuscrite de motivation, les attestations du niveau de langue (TOEFL, TOEIC, CAE...), les relevés de notes depuis le baccalauréat, les documents attestant stages, apprentissage, expériences à l'étranger. Si le dossier est retenu, dans une deuxième étape, l'étudiant est convoqué à un entretien devant un jury de 2 ou 3 personnes (professeur, professionnel, ancien étudiant du diplôme). L'entretien porte sur les projets du candidat, ses motivations, ses connaissances et peut se dérouler en langues étrangères. Les principaux critères de sélection sont les suivants :

  • la qualité du cursus antérieur (mentions),
  • la cohérence du cursus (les stages et leurs orientations),
  • le niveau en langues étrangères,
  • l'expérience de l'apprentissage au cours des années précédentes et les projets d'apprentissage pour le M2 « M.S.E. »,
  • les expériences à l'étranger...

Quels sont les savoirs et savoir-faire que les étudiants peuvent acquérir grâce à ce master?

Ce master vise à :

  • susciter l'esprit d'entrepreneuriat des étudiants souhaitant mener une carrière internationale aussi bien dans de jeunes entreprises innovantes que dans des grands groupes internationaux,
  • développer des modèles d'affaires innovateurs et des stratégies compétitives,
  • répondre aux besoins des entreprises dont la dynamique des structures, des processus et des systèmes implique un management transversal par projets,
  • gérer les connaissances nécessaires à la création et à la reprise d'entreprise dans un contexte propice à ces stratégies.

Quels sont, selon vous, les principaux enjeux du management stratégique et de l'entrepreneuriat?

Le management stratégique est une matière de synthèse en Sciences de Gestion se fondant sur une vision transversale des compétences managériales. Quant à l'entrepreneuriat, il constitue, à mon sens, l'aboutissement des études de gestion : créer son entreprise, reprendre une entreprise en difficulté, implanter une filiale à l'international... autant d'activités passionnantes qui mettent en jeu la totalité des connaissances acquises en Gestion.

Quelles sont les nouvelles attentes du marché?

La période de crise actuelle est très propice aux restructurations, implantations hors des frontières, création et reprise d'entreprises. En effet, de nombreuses P.M.E. se trouvent en difficulté. Si leur situation financière le permet, elles peuvent être reprises, restructurées par des jeunes diplômés entreprenants, dynamiques, innovateurs. Il s'agit de détecter et de saisir les opportunités de reprise. Quant aux grandes firmes cotées, sous évaluées en bourse, elles entrent dans le processus de concentration en étant la proie de repreneurs de grande taille. Nos jeunes diplômés peuvent participer à ces opérations de croissance externe.

Quel parcours conseilleriez-vous aujourd'hui à l'un de vos étudiants souhaitant réussir sa carrière dans le management?

Sans aucun doute, ni aucun chauvinisme, je lui recommanderais la voie de l'Université en passant de préférence par un L1, L2 d'Economie-Gestion puis L3, M1 de Sciences du Management (ex M.S.G.) et enfin une spécialisation en M2 de Gestion. L'Université Panthéon-Assas propose une assez large palette de diplômes à ce niveau. Elle offre, en effet, une formation exigeante qui forge le caractère de l'étudiant : favorise sa capacité à organiser son travail (qualité fondamentale en Gestion), stimule sa curiosité à l'égard de son environnement (large culture), développe sa  persévérance et sa réactivité. Elle offre aussi aux étudiants de multiples possibilités de choix : passerelles permettant de compléter leurs compétences, double cursus, expériences enrichissantes à l'étranger et cursus en apprentissage, formule qui connaît un réel succès dans les diplômes professionnels.